Algérie-Maroc
Algérie-Maroc
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Algérie-Maroc

Forum de discussion entre Maghrébins, expulsés marocains d'algerie,algerie-maroc

-33%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur JBL XTREM 2 -Enceinte Bluetooth portable et étanche
199.99 € 299.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Algérie-Maroc » Les déportations / Souvenirs / Réçits » Marocains d'Algérie / Algériens du Maroc » Expulsés marocains d'Algérie » D'un cœur à l'autre...entre le Maroc et mon pays

D'un cœur à l'autre...entre le Maroc et mon pays

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

admin"SNP1975"

admin
Admin
admin







Monsieur le Rédacteur en chef



Je me permets de vous faire parvenir mon commentaire sur ce sujet qui ne cesse de tarauder mon esprit et qui brûle à présent mes lèvres. Je souhaite le voir publier car je pense fort que ce sentiment exprimé est bien partagé par des hommes et des femmes qui cultivent le souci d'un meilleur lendemain pour nos deux peuples frères qui ont dans un passé proche partagé le même sort. Bien vrai que l'occasion de la dernière victoire de notre équipe algérienne m'a fait découvrir combien nos frères marocains partagent notre joie et notre bonheur. Je voulais ainsi en cette occasion exprimer sans doute ce sentiment qui m'a toujours animé et qui s'avère bien justifié à savoir mon attachement indéniable à ce peuple frère que je ne saurai éloigner du cœur.
Je compte fort sur vous afin de la parution de ma présente réflexion sur vos colonnes et je vous remercie naturellement d'avance.
Bien entendu, je vous permets d'apporter les corrections nécessaires.
Bien à vous.

D'un cœur à l'autre...

Entre le Maroc et mon pays doit arriver le temps de la vérité qui apaise pour sortir à jamais de la logique de l'aveugle confrontation. Avec humilité et sans faiblesse, les débats entre les deux parties ne doivent guère susciter les classiques remous mais plutôt confirmer l'amorce d'une solution durable en vue de répondre à l'attente de nos deux peuples qui n'aspirent qu'à cette solide fraternité d'antan.
Je me veux citoyen de ce grand Maghreb combien libre, indépendant, lucide et sans nul doute fidèle à son parcours historique. Quel que soit notre camp, il est bien l'heure de retrouver les valeurs qui ont toujours fondé la grandeur et la fierté de nos deux peuples jumeaux et ainsi contredire les stratégies politiques qui semblent bien nous enfermer dans l'absurde solitude.
La question de ce Sahara ou plutôt de cette malheureuse population en errance dans les bas fonds de Tindouf ne peut perpétuellement compromettre le devenir d'un Maghreb uni. Nos deux peuples ne peuvent davantage consentir de sacrifices pour entretenir une stupide animosité pour parfaire les scénarios des menteurs, metteurs en scène politiques dont la seule triste et sinistre visée est de parasiter l'unité de la grande famille algéro-marocaine pour assouvir leur morbide ambition.

Le citoyen de nos deux pays a toujours été muet sur ces questions de relations d'état à état qu'il trouve souvent étranges. Il est bien vrai que le commentaire sur ces sujets jugés sensibles n'est permis que dans les enceintes de ces imperméables hémisphère politicardes.
Qui pourrait croire pour autant que ce même citoyen combien patient , tenace et combien partisan d'un grand Maghreb uni n'a pas d'avis à émettre sur sur ces factices conflits qui perdurent et que seules les populations endurent ?

Désormais, il est temps de s'emparer de ces sujets longtemps considérées tabous pour rendre la voix de nos deux peuples plus audible. Il est aussi bien temps pour nos autorités respectives de prêter justement l'oreille à ces voix qui s'élèvent timidement certes mais combien même des deux côtés de la frontière pour réclamer la liberté de s'aimer chaleureusement et de construire ensemble un Maghreb où il fera bon vivre.
Bien entendu, il faut avoir le courage de corriger les graves erreurs du passé afin de cicatriser à jamais les plaies dont certaines sont toujours grandes ouvertes. La dramatique expulsion de mes frères marocains en ce septembre de l'année 1975 reste naturellement une page noir de l'histoire de mon cher pays. L'algérien qui a toujours su rester digne et fière son histoire sait se ressaisir et faire le choix de la voie qui le glorifie en agissant dans le sens. Il n'est sans doute pas tard pour humblement demander pardon et procéder à l'indemnisation de ces frères marocains qui ont subi l'incompréhensible.

Qui pourrait croire que l'injuste et injustifié renvoi massif et brutal de mes compatriotes algériens au lendemain de l'attentat de Marrakech en ce mai de 2004 allait rester sans incidence et sans conséquence ? L'algérien serait-il un terroriste potentiel ??? l'algérien serait-il cet ennemi redoutable qui met son vœu en application en exportant la violence dans le paisible royaume ??? Vexé et vécu cela comme une humiliation dans l'âme, l'algérien combien orgueilleux n'a d'autre recours que de se valoriser outre mesure en exigeant légitiment bien plus que de timides excuses.

Le temps des rancœurs n'est plus d'actualité devant le fort désir d'un meilleur avenir commun. Il n'est plus le temps de tergiverser, la sérénité est recommandé pour tous car il s'agit désormais d'interpeller et d'œuvrer en faveur d'un apaisement constructif et de cesser de souffler en permanence sur les braises de la discorde qui ne font que le lit des artisans du mal être des peuples , générant haine, souffrance et mépris mutuel.

Le tragique conflit de la guerre des sables est une page de notre douloureuse histoire commune définitivement tournée pour ne pas dire arrachée. A l'heure, les frères du Sahara, qui semblent écouter la voix de la raison, ont l'avantage de ce libre choix à savoir réintégrer la mère patrie marocaine qui leur ouvre son grand cœur ou d'intégrer leur deuxième patrie algérienne dont ils ont tété le sein depuis des décennies.

La persistance de la fermeture des frontières terrestres entre nos deux pays ne cesse d'engendrer des dégâts qui se mesurent à l'œil nu. Le commun des mortels ne peut que déplorer cette insoutenable sentence infligée à nos deux peuples qui ne cessent de la dénoncer dans le silence de ses prières quotidiennes.

On n'a plus le droit de fermer la porte au nez des solutions ou se livrer à la dérobade devant l'impérieuse nécessité de bâtir un avenir de paix, d'amour et de bonheur que nos enfants trouveront demain. Il est l'heure de se tendre mutuellement chaleureusement la main et d'agir sans tarder pour être au rendez-vous de l'histoire pour ainsi restaurer le respect et l'admiration que le monde nous vouait.


L' espoir du meilleur est en nous. A présent, que chacun de nous se sente sujet volontaire et à part entière dans la construction de notre édifice du grand Maghreb uni. La Les bonnes volontés des uns et des autres sont bien là. Ne faudrait-il pas qu'elles soient cette réalité qui se conjugue au quotidien ???


Ecrit par : Sadat 30.12.2009





 


Abdelyazid Sadat


 


E-mail:yazidsadat@hotmail.com


Source:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dernière édition par admin le Jeu 31 Déc - 1:46, édité 1 fois

http://www.marocainsdalgerie.net

admin"SNP1975"

admin
Admin
Je me suis permis de mettre votre billet à la une de notre zaouia sans vous demander une autorisation au préalable. Votre texte est tellement saisissant qu'il a atteint mon coeur .Il m'a rendu serein et rêveur pour continuer mon travail de mémoire qui sert à rapprocher les deux peuples frères
Je suis content que nos chemins ce sont croisés sur cette espace de liberté.
Cordialement





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



http://www.marocainsdalgerie.net

admin"SNP1975"

admin
Admin
A l'occasion de l'anniversaire de la glorieuse guerre de libération (harb etehrir eldjazairia) , je vous invite à lire ce beau texte d'un ami qui croit à l'amitié entre le peuple algérien et marocain et non à la haine maladive et atavique.

http://www.marocainsdalgerie.net

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum