Algérie-Maroc
Algérie-Maroc
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Algérie-Maroc

Forum de discussion entre Maghrébins, expulsés marocains d'algerie,algerie-maroc

Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung – Intérieur Noir (ODR 20€)
4.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Algérie-Maroc » Atelier d'écriture et de témoignages » L'historien Mr,Harbi parle des marocains d'Algérie

L'historien Mr,Harbi parle des marocains d'Algérie

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

admin"SNP1975"

admin
Admin
admin"SNP1975" a écrit:L'historien Mr,Harbi parle des marocains d'Algérie Thumbn11

Je l'ai rencontré dernièrement à l'hôtel de ville de Paris à l'occasion du salon du livre maghrébin. Il était accompagné du Professeur Ben Saâd, spécialite dans le domaine de l'émigration clandestine "les Harragas-

Il était trés aimable avec moi puisqu'il a répondu à une question qui me taraude depuis des années.

Ma question est en rapport avec la décision de licenciement collective des ouvriers agricoles marocains après la guerre des sables en 1964.

Je m'adresse à lui en me présentant avec mon vrai nom SNP. Avant qu'il me répond. Il me demande "pourquoi avez vous gardé ce Sans Nom Patronymique en riant " ?.

Je réponds avec assurance en lui disant que je le garde pour faire sortir de l'ombre l'histoire d'une blessure post coloniale.

Monsieur Harbi, vous étiez présent à la réunion avec BenBella pour décider du sort des ouvriers agricoles après la guerre des sables?. Il me répond avec enthousiasme comme pour ce faire dédouaner de ce crime, je cite" la première réunion en présence et sous la houlette du ministre de l'agriculture n'a pas abouti à une décision.

Mais Ben Bella, a insisté pour trancher sur la question. Une deuxième réunion à la ferme Borgeaud à laquelle Harbi, était absent, les participants ont voté pour licencier tous les ouvriers agricoles marocains.



Mon père faisait parti de ces pauvres ouvriers agricoles qui ont été affamé par cette décision odieuse. Je me rappelle des conséquences de cette "HOGRA", je cite ce passage concernant ce calvaire inhumain de mon manuscrit;" Mon père ne travaille plus qu’occasionnellement...lors des périodes difficiles, Il se déplace à bicyclette à la campagne pour amasser de l’herbe comme les épinards"Khobizza" dont nous nous nourrissons alors." Je garde toujours le goût amer de cette nourriture des pauvres.


SNP Abdeljalil


_________________
Visitez notre blog de mémoire:

 http://0z.fr/5tknP
http://www.marocainsdalgerie.net

admin"SNP1975"

admin
Admin
[ltr]Démantèlement de la communauté marocaine en Algérie,[/ltr]


[ltr]Le processus du démantèlement de la communauté marocaine en Algérie a commencé très tôt en Algérie.[/ltr]
[ltr]Dés l'indépendance de l'Algérie les membres de cette minorité a été considéré comme des personnes pestiférés et qu'il fallait les mettre en quarantaine selon l'expression de mon ami Mohamed un marocain d'Algérie.[/ltr]
[ltr]Tout a commencé le cinq juillet 1962 à Oran. "Beaucoup de marocains ont été les cibles des attaques assassines de la part des milices de Attou du FLN" . 1[/ltr]


[ltr]En 1963 le code la nationalité algérienne n'a pris en compte tout les marocains qui ont pour nom Sans Noms Patronymiques.[/ltr]


[ltr]Pour prouver son algérianité, l’intéressé est obligé de présenter la copie intégrale de naissance de son père comme quoi il est né en Algérie. Par contre à l'ouest et à l'est d'Algérie les demandeurs de la nationalité algérienne sont obligés de présenter la copie intégrale de naissance de leurs pères et grand pares sachant que ce dernier est né au Maroc ou en Tunisie. Ce sont des entraves administratives pour empêcher l’intégration de ces deux communautés.[/ltr]


[ltr]Pendant la guerre des sables en 1963, beaucoup de marocains d'Algérie ont été expulsés individuellement.[/ltr]
[ltr]Juste aprés cet évenement, le gouvernement de Ben Bella,a pris une decision de licenciment de tous les ouvriers agricoles marocains[/ltr]
[ltr]Monsieur Harbi, vous étiez présent à la réunion avec BenBella pour décider du sort des ouvriers agricoles après la guerre des sables?. Il me répond avec enthousiasme comme pour ce faire dédouaner de ce crime, je cite" la première réunion en présence et sous la houlette du ministre de l'agriculture n'a pas abouti à une décision. [/ltr]


[ltr]Mais Ben Bella, a insisté pour trancher sur la question. Une deuxième réunion à la ferme Borgeaud à laquelle Harbi, était absent, les participants ont voté pour licencier tous les ouvriers agricoles marocains.[/ltr]


_________________
Visitez notre blog de mémoire:

 http://0z.fr/5tknP
http://www.marocainsdalgerie.net

admin"SNP1975"

admin
Admin
Révolution ou Jacquerie?
On ne va pas nous ballonner pour reproduire les mêmes erreurs du mouvement national. Hier le FLN, a obligé le peuple de se souder autour d'un leitmotiv " l'indépendance" et de remettre ultérieurement le débat sur l'état nation en Algérie Le résultat , on a un état fragile soutenu par l'armée..
Actuellement, le Hiral algérien est entrain d'adopter le même cheminement que le FLN. Les acteurs de la révolution de la relève, nous demandent de ne pas évoquer les choses qui nous divisent. Pour le moment, il faut unir nos forces autour du slogan" YETNAHAW GAA" tout le monde dégage. C'est la théorie de la table rase.
Elle est ou cette élite qui peut reformuler les revendications et les attentes du Hirak.?
Elle est décréditée par ce mouvement plébéien. Pour moi, un mouvement de contestation qui n'a pas une élite est un mouvement populiste qui peut engendrer un pouvoir autoritaire.
Il faut avoir le courage d'ouvrir tout les dossiers qui ont un rapport avec la formation de l'état nation en Algérie et de revenir sur la décennie noire pour faire un travail de mémoire et que la société se réconcilier avec elle même. Ce travail il faut le faire maintenant. Je ne suis pas contre le Hirak puisque j'en fais partie.Je viens juste de revenir du Hirak parisien où j'ai rencontré les deux enfants terribles de la révolution de la relève. Il s'agit de Said Aknine et de la journaliste Assia Djebbar.
Je rappelle que l'Algérie est une nation amazigho- musulmane et non une nation arabo-musulmane. C'est ma conviction. SNP


_________________
Visitez notre blog de mémoire:

 http://0z.fr/5tknP
http://www.marocainsdalgerie.net

admin"SNP1975"

admin
Admin
SNP n'est pas un arabe,
Je ne suis pas un arabe . Je suis un Amazigh arabisé.
Ils n' y a pas en Afrique du nord des arabes et des Berbères. Il y a des Berbérophones et des arabophones.

La race arabe en Algérie est une minorité. Ils étaient à l'époque des" Foutouhats" de l'invasion de l’Afrique du nord quelques 10.000 guerriers arabes.
Je me demande pourquoi les arabes n'ont pas imposé la langue arabe comme langue officielle en l'Iran et en Turquie.
Les Amazighs, ont été arabisés par les arabes et à leur tour les Amazighs ont berbérisé l'Islam à travers le maraboutisme. SNP


_________________
Visitez notre blog de mémoire:

 http://0z.fr/5tknP
http://www.marocainsdalgerie.net

admin"SNP1975"

admin
Admin
https://books.openedition.org/cjb/1356?lang=fr


_________________
Visitez notre blog de mémoire:

 http://0z.fr/5tknP
http://www.marocainsdalgerie.net

admin"SNP1975"

admin
Admin
http://www.alyaoum24.com/1256538.html?fbclid=IwAR10m2m3fn-QXi0w6AOQw64ziX6nmeMfQm8j9ePmBbt1hs_nfPyX5ok8Icg

idrissi


_________________
Visitez notre blog de mémoire:

 http://0z.fr/5tknP
http://www.marocainsdalgerie.net

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum